L'Antoinisme Une religion Belge

L'Antoinisme, une religion belge

Voici l’histoire incroyable de l’ouvrier Antoine devenu prophète.

Au début du XXème siècle, Louis Antoine, un mineur de la banlieue liégeoise, crée une nouvelle religion : le culte antoiniste. 

Un courant religieux, qui très vite, dans les années 1910-1915, a eu des centaines de milliers d’adeptes en Wallonie, en France et dans d’autres pays d’Europe, au point de commencer à mettre en danger le pouvoir de l’Eglise catholique dans nos régions. 

Aujourd’hui encore, il existe des temples antoinistes dans de nombreuses villes de Belgique, de France et même au Brésil.

Ce film documentaire  va retracer l’incroyable devenir de Louis Antoine et l’incroyable développement d’un courant religieux oublié de l’histoire de Belgique.

Ce film documentaire va partir des éléments qui demeurent aujourd’hui de ce culte.
Un  culte mystérieux, dont les temples existent encore un peu partout en Belgique et en France,  dont les adeptes portent encore la parole  et au nom duquel des actes de guérison  se perpétuent toujours.

L’ensemble du récit suivra les mots de Robert Vivier, à travers des extraits de son livre « Délivrez-nous du mal » qui a su compter de manière si juste, sans ironie mais également sans aucune forme de fascination, l’histoire incroyable de l’ouvrier Antoine devenu prophète.

AnoinisteLa naissance, la création d’une religion est un phénomène rare et fascinant.
Nous sommes toujours en plein questionnement par rapport à la réalité des faits historiques qui ont mené au développement du christianisme, par exemple.  Mis à part les évangiles et les actes des apôtres qui ont été écrit des dizaines d’années après la vie de Jésus de Nazareth, nous avons très peu de témoignages, mis à part quelques textes de Pline le jeune, Tacite ou de Flavius Joseph.

Bien sûr l’Antoinisme n’a pas eu le retentissement du christianisme, mais  retracer comment Antoine, ce mineur anonyme est devenu en très peu de temps et très loin hors de nos frontières, uniquement par le bouche à oreille, une sorte de prophète, reconnu  à la fois pour sa puissance de guérison  et le nouveau message qu’il transmet, au point qu’il sera comparé au Christ par beaucoup  de ses contemporains…  retracer  donc cette épopée, partie d’un monde ouvrier  en révolte  et qui ne veut plus croire à ce que l’on lui dit de croire, me semble passionnant.

Malgré sa modestie, la figure d’Antoine devait être étonnement charismatique, et la puissance de la rumeur énorme, pour qu’en si peu de temps - quelques années - des temples antoinistes se construisent  un peu partout en France et en Belgique, qu’une revue distribuée à plus de 400.000 exemplaires  - l’Unitif - soit éditée et que des dizaines de milliers d’individus se convertissent à ce culte qui ne prétendait faire aucun prosélytisme.

Anoiniste03

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×